AMR distribue des panneaux solaires dans cinq villages de la région de Boké

amr1-648x430

Conakry, le 8 septembre – L’entreprise minière française Alliance Minière Responsable (AMR) a procédé à la distribution de kits de panneaux solaires dans cinq villages situés sur le territoire de la préfecture de Boké, où la société détient un permis de recherche. Ces villages (Daboulan, Kobala, Kawali, Soursouriah et Kandiata) représentent un total de 67 ménages, soit 566 habitants.

L’équipement fourni comprend un panneau solaire, une batterie, un branchement multiport USB et permettra de recharger jusqu’à cinq petits équipements électroniques en même temps. Il sera installé sur un meuble en bois léger et facilement transportable qu’AMR a spécialement conçu pour cet usage et fait fabriquer localement. Il comporte un coffre de rangement protégé par une serrure, un plateau d’installation du panneau, un lampadaire ainsi qu’une notice d’utilisation sous forme de pictogrammes.

« La distribution de ces kits solaires est un symbole fort pour AMR car elle concrétise encore un peu plus notre approche responsable» souligne Romain Girbal, co-fondateur et président d’AMR. «Quand il faut trois ou quatre heures de route pour parvenir au point d’accès à l’électricité le plus proche, l’arrivée d’une borne électrique dans un village constitue une petite révolution. Nous espérons pouvoir étendre ce mécanisme à d’autres villages de la région et prouver par la même occasion que l’électrification décentralisée représente une première solution aux déserts électriques en Afrique. »

La gestion de l’équipement sera assurée par une personne dédiée, résident permanent et désignée conjointement par le chef de secteur et le chef du village. Le tarif de la charge sera défini en accord avec le chef du village, pour un montant aux alentours de 1000 GNF (moins de 10 centimes d’euros), un tarif similaire à celui pratiqué dans la ville de Boké. Les sommes encaissées seront gérées par les communautés elles-mêmes.

« Nous avons donné la priorité aux villages localisés directement au cœur de la zone d’intérêt du projet d’AMR et en fonction de leur difficulté d’accès» explique Thiam Moussa, Responsable environnemental et social d’AMR. «Mais les villages voisins peuvent également en bénéficier. Il s’agit d’une première campagne qui permettra de tester la performance et le bon usage du matériel offert. En fonction du succès de l’opération, qui sera mesuré suivant une approche de durabilité, le projet pourra être étendu à l’ensemble du permis d’AMR. »

Les villages voisins pourront également profiter de la proximité de ces nouveaux points d’alimentation, triplant ainsi le nombre potentiel de bénéficiaires. Un suivi régulier sera ensuite assuré par le Responsable Communautaire d’AMR dont l’objectif est de garantir à terme une totale autonomie des communautés dans la gestion du matériel (utilisation, entretien et bonne gestion des fonds).

Lire également l’article paru dans GuinéeMininginfo