Journée de formation organisée par AMR à Boké

C’est sur un chantier de forage à la tarière dans la commune rurale de Tanéné que s’est achevée lundi 1er février une journée de stage bien remplie et riche d’enseignement organisée par la Société française Alliance Minière Responsable (AMR) sur son permis d’exploration de la bauxite dans la région de Boké, située à environ 300 km de la capitale Conakry.

Cette journée de formation s’inscrivait parmi les différentes actions de soutien listées dans le cadre de l’Accord de Partenariat signé entre AMR et l’Institut National Supérieur des Mines et de la Géologie de Boké (INSMG)  en décembre 2015, et était offerte à une délégation de  quatorze (14 ) personnes du corps professoral de l’Institut.

DSCN3198-300x169

L’objectif de ce stage d’initiation était double :

  • Un objectif d’information venant en complément d’une présentation du Projet d’AMR qui avait été faite à l’occasion d’un premier cours magistral tenu à l’INSMG le 16 janvier 2016
  • Un objectif pédagogique pour apprendre à investiguer techniquement un projet d’exploration

Après une première séance d’accueil présidée par le l’équipe dirigeante d’AMR, dont le Directeur Général, M. Romain Girbal et le Directeur des Opérations, Dr. Philippe Kister, et par le Directeur Général Adjoint de l’INSMG, M. Mohammed Boundou Camara, la journée comportait trois visites de site agrémentées de travaux pratiques de terrain : un site de forage post chantier permettant d’étudier géologiquement le matériel extrait et de procéder à un échantillonnage témoin ; des chantiers en activité de forage carotté et de forage à la tarière , respectivement assortis de fiches techniques à remplir en guise de support d’investigation, celles-ci contenant les termes techniques clefs de suivi et de contrôle de chantiers d’exploration. Le stage a bénéficié du soutien des contractants d’AMR avec les interventions de Dr. Julien Feynerol, du bureau d’étude Arethuse Geology, et de M. Vitalii Pekarski de la société de forage Geoprospects.

Dans un but d’encourager les échanges entre différentes Parties Prenantes du Projet, AMR avait également convié à cette occasion le maire de la commune rurale de Tanéné,  M. Samba Oumar Camara, où se déroulaient les activités du stage, le Directeur Régional des Mines, M. Yaffa Sylla, le Directeur Régional des Eaux et forêts , M. Mamadouba Soumah, ainsi que le Directeur Préfectoral de l’Environnement, M. Talibé Diallo.

DGA-ISMG-300x169

« Ce stage d’initiation fut un succès au regard de la motivation manifestée par tous les participants et la qualité des échanges»  déclarait avec enthousiasme Philippe Kister, à l’issue de la journée.

Cet accord entre dans le cadre d’un des axes majeurs de développement de la Société, qui fait de sa dimension « Responsable » une priorité. Parce que le développement des compétences locales est un moteur majeur de l’économie de la Guinée de demain, AMR porte un point d’attention particulière au soutien des formations guinéennes existantes.   «Nous sommes heureux de faire participer à cette visite, les formateurs et les étudiants de l’institut Géo-mines. Pour nous, la formation est capitale et nécessaire  pour la réussite de tout  projet.» déclarait lundi Romain Girbal.

Chaque année l’Institut Supérieur des Mines et de la Géologie de Boké (« ISMGB ») rassemble quelques 1500 étudiants, futurs cadres de l’industrie minière guinéenne et internationale dans les domaines de l’Exploration, de la Mine, du Traitement de minerai et de l’Environnement. De réputation historique, l’ISMGB a été désignée pour accueillir la future Ecole d’Excellence de la sous-région, projet recommandé par la Banque Mondiale et porté par le Ministère des Mines, le Ministère de l’Eduction Supérieure, et l’Union du Fleuve Mano. Pour M. Mohammed Boundou Camara, directeur Général adjoint chargé de la recherche, cette visite s’inscrit dans le cadre du partenariat entre son institut et les contractants d’AMR « AMR a signé un contrat de coopération avec nous. Cela se matérialise aujourd’hui avec cette visite de terrain. J’avoue que je suis très satisfait de ce j’ai vu sur le terrain. Ce partenariat pourrait donc amélioré nos cours théoriques et pratiques au bénéfice de nos étudiants   ».

DSCN3177-300x169

« Je salue cette initiative de AMR, et j’invite les autres sociétés minières de la place à emboiter les pas. »  dira le directeur régional des mines.

AMR a également signé un accord de partenariat avec le Centre de Formation Professionnel de Boké (CFP). Le CFP Boké, avec sa filière minière formant des ouvriers et techniciens, complète ainsi le panel des formations dans le secteur minier à l’échelle nationale à tous les niveaux.

Source